Sélection du message

Les Inscriptions au Co-Lab 2017 sont ouvertes

Bienvenue au Co-Lab du Savoir 2017 Le prochain Co-Lab du Savoir aura lieu principalement  le 7 juin à Montréal  et  le 14 Juin à Par...

mardi 30 mars 2010

Les entreprises devront affronter une pénurie de talents dès 2010

Une pénurie des talents guette les entreprises, si elles ne changent pas leur politique de gestion des ressources humaines, alerte le rapport international de StepStone sur la gestion des talents publié le 29 mars.
Les DRH ont du pain sur la planche. Les résultats de l’enquête, menée par StepStone auprès de 400 cadres dirigeants dans le monde, soulignent l’urgence de passer à l’action en matière de gestion des talents : promotion interne, augmentation salariale, etc. "Les entreprises qui ne font rien s’exposent à une fuite de leurs ressources clés et une baisse de leur performance, quand repartira le train de la croissance", commente Matthew Parker, directeur général de StepStone Solutions.
En attendant des jours meilleurs, les hauts potentiels surveillent donc les opportunités et risquent de quitter leur poste dès la reprise amorcée. Les DRH commencent à en prendre conscience : la moitié compte développer leurs potentiels en interne et annonce la reprise des recrutements dans les 12 mois à venir. Des promesses d'offres d'emplois encore timides mais prometteuses.

Pour lire le dossier complet cliquer sur le lien suivant :
Les entreprises devront affronter une pénurie de talents dès 2010 - Capital.fr

Merci à Fabrice Landois pour le partage de cette information

vendredi 26 mars 2010

Nucléaire français : le défi du renouvellement des compétences

Pour Jean-Louis Ermine, doyen de la recherche de Télécom École de Management, le secteur du nucléaire risque de subir un véritable crack de compétences... s'il ne réagit pas ! Le chercheur plaide, dans cette tribune, pour une meilleure gestion des compétences. Les contrats se gagnent aussi en offrant de la formation, souligne-t-il.

Pour lire la suite de l'article cliquer sur le lien ci-dessous :
Nucléaire français : le défi du renouvellement... - Energie

samedi 20 mars 2010

Plan Action Seniors - Le tutorat

Dans le cadre de la nouvelle réglementation sur l’emploi des seniors, votre entreprise a décidé de mettre en œuvre des actions de tutorat;

Cette nouvelle action à organiser au sein de votre direction est un dispositif totalement nouveau; en effet il s’agit d'organiser des actions concrètes de pérennisation et de transmission des savoir-faire  essentiels de votre entreprise.


BFD et PRAXEOS ont unis leurs expertises respectives pour capitaliser, évaluer et permettre à vos tuteurs de transmettre les savoir-faire et les savoir-être aux collaborateurs de votre  entreprise.

Nous proposons aux entreprise des dispositifs de tutorat qui vont permettre :

  • d'évaluer les compétences des collaborateurs susceptibles de devenir tuteur;
  • d’extraire, de valider et de formaliser et de capitaliser les savoir-faire essentiels à transmettre;
  • de mettre en perspective les savoir-être du collaborateur qui permettront d’orienter les motivations essentielles nécessaire à son rôle de tuteur;
  • de l'accompagner jusqu'à sa première opération de transfert et valider le dispositif de tutorat de la communauté métier concerné.
  • d’accompagner les changements induits par les nouvelles disposition réglementaires.

    Pour plus de détail, nous vous proposons de vous rencontrer pour vous présenter en détails les avantages de notre démarche et de nos outils.


Vos Contacts
Pascal Bernardon
+33 1 45 27 02 94
+33 6 74 20 38 61
pbernardon@bfd.fr 


Valéry Corrado
+33 1 53 70 45 05
+33 6 18 05 27 73
v.corrado@praxeos.com

vendredi 19 mars 2010

Devenir Tuteur : La Transmission du Savoir en Entreprise

Transmettre savoir-faire, compétences et connaissances… tels sont les objectifs du tutorat. Un outil indispensable aux entreprises dans leur gestion des ressources humaines. Un outil facilitant également l’intégration des jeunes dans l’entreprise et leur accès à l’autonomie. C’est en effet un moyen simple et efficace pour une entreprise de s’assurer de la continuité de son activité, notamment en prévision des départs en retraite de la génération du Papy-boom. Une pratique autrefois basée sur le bon vouloir des « détenteurs du savoir » qui bénéficie aujourd’hui d’un véritable encadrement.

Pour lire l'article complet cliquer sur le lien ci-dessous

- Devenir tuteur : la transmission du savoir en entreprise > Zoom du jour - DrakkarOnline - le Portail Normand de l'Information Economique

jeudi 18 mars 2010

Spintank » Plateformes communautaires de marques : Spintank publie son livre blanc

L’exposition donnée à de nombreux dispositifs participatifs portés par le politique – de Désirs d’Avenir à MyBarackObama, maintes fois cités en modèle, en passant par les avatars plus récents, Coopol et Créateurs de possibles – a favorisé leur notoriété et imposé leur usage dans le domaine de la communication des marques et entreprises.
Le discours prophétique sur le 2.0, sous forme d’injonction, crée un bruit de fond, dans lequel il n’est pas facile d’y voir clair : que doivent proposer les marques à leurs « réseaux », leurs « communautés » ? Très peu de réflexion se fait sur les usages, les pratiques des consommateurs. Nous avons voulu y contribuer.
L'article complet et les documents à télécharger cliquer sur le lien suivant :
Spintank » Plateformes communautaires de marques : Spintank publie son livre blanc

mardi 16 mars 2010

Un plan d'actions national pour développer l'industrie et les emplois industriels

En clôture des états généraux de l’industrie, le Président de la République a annoncé le 4 mars 2010 une série de mesures pour atteindre 4 objectifs nationaux : une augmentation de la production industrielle de plus de 25 % d’ici fin 2015, la pérennisation de l’emploi industriel sur le long terme, le retour à une balance commerciale industrielle durablement positive d’ici 2015 et un gain de plus de 2 % de la part française dans la production industrielle de l’Europe. 

Le premier objectif vise à renforcer les liens entre industrie, éducation nationale et enseignement supérieur pour combler le déficit d’image de l’industrie et de l’enseignement technique en favorisant la découverte de l’industrie, dès l’enseignement secondaire et universitaire (visites d’entreprises, enrichissement des enseignements supérieurs sur les problèmes concrets des entreprises, actions de découverte et d’apprentissage de l’entrepreneuriat).

Le second objectif est un dispositif "biseau seniors juniors" pour la transmission des savoirs industriels stratégiques. Un "pool de tuteurs", seniors en entreprises, sera également identifié sur ces compétences rares. Ces tuteurs seront chargés d’accompagner les salariés recrutés en contrat de professionnalisation sur l’une de ces compétences stratégiques.


Le troisième objectif concerne la GPEC territoriale, un groupe de travail devra mettre en place avant fin 2010 un dispositif fédérant les outils et acteurs GPEC au niveau des bassins d’emploi (sous le pilotage des Sgar et des Direccte).

Le dernier objectif est lié à la mise en place de comités stratégiques filières pour définir une feuille de route stratégique de la filière, définir ou améliorer sa gouvernance, définir un plan de GPEC.

Pour obtenir le détail de l'ensemble des objectifs télécharger le document en cliquant ici.

lundi 15 mars 2010

Café des Connaissances du 18 Mars 2010

Bonjour,
Vous êtes invité(e) au [Café-des-connaissances], événement international sur le Web. Invitez un(e) ami(e) c'est plus agréable en bonne compagnie!
Rencontre expérientielle de partage d'idées et de connaissances du Réseau-Lab KM-GC-MONTREAL, sur la gestion et circulation des connaissances, le développement du capital social et intellectuel, la construction des réseaux, les nouvelles formes d'organisation et la collaboration.
PROCHAIN KNOWLEDGE-CAFÉ /CAFÉ-DES-CONNAISSANCES:

Date: Jeudi 18 Mars 2010
Heures: Attention, selon votre ville, vérifiez..:)
9h30 AM: Winnipeg
10h30: Ottawa, Montréal, Québec, Chicoutimi
11h30 : Halifax, Moncton
12h30 : Sao Paulo
15h30 : Dakar et Ouagadougou.
16h30 : Cameroun, Tunis et a Alger
16h30 : Paris, Genève, Rome, Bruxelles.
Thème: Prise 1:

Les bénéfices et les difficultés des nouvelles pratiques de co-construction et circulation des connaissances: Les membres des organisations qui font le virage Nouveau KM conversationnel sont plus efficaces et efficients et travaillent avec les connaissances appropriées. Mais quelles sont les difficultés? Comment prendre le nouveau virage?
Nous serons sur l'environnement de collaboration instantanée WebIDEApro:
à la Base-de-connaissances Café-des-connaissances-KM 2.0
 
Chemin pour le nouveau WebIDEApro:
http://www.webideapro.com

Le Café-des-connaissances commence par un tour de table de présentation des participants, sur le WhiteBoard - Tableau: Qui est la? C'est l'fun, venez participer.
Inscription requise, places limitées, c'est gratuit.
Nouvelle formule: Un cours gratuit Intro aux outils «KM, Web 2.0 interactif, collaboration instantanée, » : La veille du Café-des-connaissances.
Le cours utilise le canal dimdim (dimdim.com), seulement sur Internet. Il est très fortement recommandé pour s'initier aux outils et méthodes du Café-des-connaissances. Apprendre les Outils et methodes de la collaboration et communication interactive Web 2.0
Places limitées, Gratuit, Inscription requise, merci.
Inscriptions
En simultanée Montréal--Québec--Ottawa--Paris--le monde, via skype et la plateforme de collaboration WebIDEApro

Nous allons discuter, échanger, réfléchir ensemble.
Participez via votre ordinateur et Internet, nous allons échanger avec des nouvelles technologies de collaboration...

Le WebIDEApro est le salon virtuel de KM-GC-MONTREAL.
Votre inscription, vous permettra d'avoir un compte gratuit sur WebIDEApro et un lien vers le Quick Start Guide de la collaboration instantanée. Et vous êtes invité au cours gratuit qui précède.

INSCRIPTION REQUISE : Pour en savoir plus et connaître le nouveau lieu de rencontre, les places sont limitées, inscrivez-vous
Vous recevrez un document de réflexion, des liens pertinents, la confirmation de votre inscription, votre Code d'invitation sur webIDEApro (un wiki-map relationnel et sémantique) et les coordonnées de la rencontre, au coeur de Montréal et sur Internet.

Venez expérimenter une nouvelle façon d'apprentissage, un nouveau écosystème d'affaires, une culture du partage et de réflexion, une expérience intéractive très enrichissante. Vous apprenez du savoir-faire des autres et vice-versa. La pratique de l'art de la conversation.

DÉROULEMENT
Vous êtes invité à vous présenter, avec trois mots-clés et une histoire (story-telling) en relation avec la gestion et la valorisation des idées et des connaissances et le thème spécifique de la rencontre.
Vous participez, écoutez et discutez d'un sujet d'actualité en knowledge management / gestion des connaissances.
--> Vous contribuez avec votre courte histoire, commentaires, mots-clés et leurs liens.
<-- On note sur l'écran les mots-clés et nous faisons des liens: schématisation des connaissances avec le K-Langage™ de Joel Muzard, Ph.D., implanté sur le WebIDEApro.
--> Un autre participant contribue, et ainsi de suite
Vous faites des liens avec ce qui se partage. Tous travaillent et collaborent en simultané. Vous êtes invité à contribuer librement à cette réflexion en utilisant vos intelligences multiples et en parallèle: voix, construire des reseaux d'idées, chat...
-->Ainsi les intelligences multiples collaborent librement...l'expérience de l'intelligence collective en action!
---> Il y a un espace ouvert pour faciliter la communication
A la fin , grâce aux mots-clés et des liens, des contributions, émergent de nouvelles connaissances, de nouveaux schémas, de nouvelles cartes de connaissances, du nouveau sens, qui sont partagés instantanément au Café-des-connaissances électronique sur le wiki-map WebIDEApro, notre Salon Virtuel.
Venez y participer! Venez expérimenter cette nouvelle approche, basée sur la conversation!
Soyez des nôtres, nous vous attendons. Faites vite, l'espace est limité!

Pour informations:
Dr Joël Muzard
(514) 684-9574

skype: joel.muzard
twitter: Joel_Muzard

mercredi 10 mars 2010

Le recours à l'expérience des quinquas pour transmettre les savoirs | Centre patronal SST

Vieillir est un phénomène biologique et personne ne peut y échapper ! C’est aussi dans la normalité des choses que, règle générale, nous courons moins vite à 55 ans qu’à 25 ans, que notre cadence de travail est moins rapide et que nous subissons des changements physiques et des diminutions de certaines capacités fonctionnelles. Mais il n’y a pas que des aspects négatifs… La main-d’œuvre vieillissante possède également une richesse précieuse dont des savoir-faire de métier et de prudence acquis au travail. Bref, des savoirs utiles pour leur donner de nouveaux rôles et favoriser l’intégration des jeunes.

Pour lire la suite cliquer ici



samedi 6 mars 2010

3ème Conférence GECSO 2010

3ème Conférence Francophone
Gestion des Connaissances, Société et Organisations
Les 27 et 28 mai 2010 au Pôle Européen de Gestion et d’Economie de Strasbourg

La conférence francophone « Gestion des connaissances, Société et Organisations » réunit des chercheurs issus de disciplines complémentaires (management, économie, sociologie, droit, sciences de l’ingénieur…) qui apportent des éclairages différents sur les enjeux et les défis inhérents à la gestion des connaissances dans l’organisation et la société.

Pour vous inscrire cliquer ici 

La gestion des connaissances dans l’entreprise 2.0 - Paperblog

Cecil Dijoux nous délivre une présentation sur la gestion de la connaissance, de l’innovation et de la productivité dans l’entreprise 2.0.
Où l’on découvre que :
  • Nous passons 30% de notre temps à chercher des données
  • Nous sommes 86% à utiliser Internet pour nos recherches, mais seuls 44% d’entre nous … trouvent ce qu’il recherchent dans le monde de l’entreprise.
  • Pire : 50% de l’informatipn trouvée n’a pas d’utilité
  • Tout cela pour une moyenne de 2h de recherches par jour pour les managers. Peut mieux faire, donc.

Tradition Orale - première méthode de transmission des connaissances

C’est le premier mode de transmission du savoir. Pour plusieurs cultures, ce fut et c’est encore le seul. Au point où l’UNESCO reconnaît maintenant certaines manifestations exceptionnelles du patrimoine oral et immatériel de l’humanité.

Pour lire l'article dans sa globalité cliquer ici

mardi 2 mars 2010

La connaissance et la confiance, piliers de...

La connaissance et la confiance, piliers de l'entreprise 2.0

L’entreprise 2.0 est celle qui sait s’adapter à son environnement. Pour ce faire, Christophe Deschamps érige la gestion et le partage de la connaissance en entreprise comme le principal levier. Véritable autorité en la matière, il nous livre avec « Le nouveau management de l’information » (éditions FYP), une réflexion acérée sur l’organisation de l’entreprise autour de la connaissance, mais aussi une panoplie d’outils pour renforcer l’efficacité de l’organisation ou personnelle. 

Quel est le rôle de la connaissance dans cette entreprise ?

"La connaissance se situe entre deux oreilles et seulement entre deux oreilles" disait Peter Drucker. Ce que l'on gère dans l'entreprise ce sont des données et des informations de différents types, mais les connaissances sont détenues par les seuls employés. N'oublions pas que le niveau de formation des jeunes qui arrivent en entreprise dans les pays de l'OCDE et notamment en France, n'a jamais été aussi élevé (enquête PISA 2006). Seuls les employés eux mêmes savent ce qu'ils savent, décident de la "part de connaissances" qu'ils mettront à disposition de l'entreprise qui les rémunère et acceptent de transmettre leurs savoirs et savoir-faire à leurs collègues.

Pour lire l'article dans sa globalité cliquer ici

Propos recueillis par Fabrice Frossard - USINE NOUVELLE -